Où demander une licence d'alcool

Ai-je besoin d’une licence 3 pour l’ouverture d’une cave à vin ?

Tous les établissements proposant à la vente sur place ou à emporter des boissons alcoolisées doivent avoir une licence. Il en existe deux principales : la licence 3 et la licence 4. La seconde, appelée aussi grande licence, permet de vendre toutes les boissons avec alcool, même les plus fortes. La première en revanche autorise uniquement la vente des boissons comme la bière, le vin, le cidre…

Le cas de la cave à vin

Si vous produisez du vin sur votre propriété et que vous vendez vos produits sur place à votre clientèle, vous aurez besoin d’une licence. Dans le cas du vin, la petite licence suffit.

Si vous organisez uniquement des dégustations gratuites de vos produits, il vous faudra simplement demander une dispense de licence. Mais dès lors que les dégustations sont régulières et que vous les faites payer, il vous faut une licence 3.

Licence débit de boissons

Si vous vendez uniquement vos vins sur des marchés, des foires… et que vous proposez de déguster gratuitement vos vins, là aussi, il vous faut une licence 3. Seuls les débits de boissons temporaires en sont exempts.

Comment pouvez-vous l’obtenir ?

Tout d’abord, sachez que, en fonction de la commune où vous travaillez, il est possible de demander à la mairie la création d’une nouvelle licence 3. En effet, toutes les villes de France n’ont pas atteint le nombre maximum de débits de boissons autorisés sur leur sol.

Pour avoir le droit d’ouvrir un débit de boissons, vous devez être majeur, ne pas être sous tutelle et justifier d’un casier judiciaire exempt de condamnations pénales graves, par exemple pour abus de confiance ou proxénétisme.

Enfin, vous devez faire une déclaration préalable en mairie et suivre une formation spécifique. Lors de cette formation, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur la prévention de l’alcoolisme. Vous aurez ensuite votre permis d’exploitation et le droit d’acheter ou de louer une licence 3.

ch be lu ca